Rechercher
  • infos3999

C'est le printemps : je respire !


Energie de la respiration (Pranayama)

La rhinite allergique est caractérisée par une altération de la muqueuse nasale (production excessive de mucus) qui provoque un écoulement ou une obstruction nasale, des crises d’éternuements, des démangeaisons du nez et des yeux.

On attribue l’origine des troubles allergiques à la pollution atmosphérique et au confinement croissant au sein des habitations.

L'irrigation nasale est une technique recommandée par des médecins ORL dans la prise en charge de la rhinite allergique.

C’est le printemps ! Si tu n'es pas assez sorti dehors pendant tout l'hiver, tu auras peut-être parfois la sensation du nez qui pique ou des yeux qui pleurent. On appelle cela une "allergie". Cela veut simplement dire que ton corps n'est pas tout à fait près à respirer l'explosion de toutes les bonnes choses que le printemps apporte dans l'air !

Il suffit de te laver le nez avec un lota et tu te sentiras tout de suite mieux !

L’irrigation nasale ou jala neti: (jala: eau; neti: nez) s’effectue à l’aide d’un lota, récipient en forme de petit arrosoir. A 1l d’eau on ajoute l’équivalent de deux cc de sel. Verser l’eau par une narine en inclinant la tête. L’eau ressort ainsi par l’autre narine. Terminer par de fortes expirations par les deux narines, bouche fermée, afin de bien les sécher, afin que l’eau ne stagne pas dans les sinus tout en se chargeant d’impuretés.

Cf livret « Les clés d’une respiration libre » - Attitude et hygiène respiratoire de l’enfant (Page "horaire-et-événements")

#énergiedelarespiration #les5sens

0 vue